lundi 14 mai 2018

The Art of Michel Gourlier






Michel Gourlier. Dessins pour Engoulevent par Dominique Mauriès (Nouveau Signe de Piste, 1977)

Les dessins de Michel Gourlier ne sont pas simplement une illustration neutre et basique des romans de jeunesse qu'ils accompagnent. Ils racontent leur propre histoire, ils déploient leur propre univers, ils imposent aux lecteurs leur propre esthétique...

Les dessins de Michel Gourlier, dans leurs affolantes harmoniques homoérotiques, invitent au déchiffrement... Décrypter les gestes et les regards, la proximité des corps, les lèvres entrouvertes...

Nul autre que Gourlier a su cartographier les orages du désir sous la placidité des corps, la violence des affects et des sentiments sous la décontraction des poses, le silence des lèvres dans ce que disent les regards...

Chaque illustration de Michel Gourlier ouvre un espace d'interprétation, une caisse de résonance...

Chaque illustration de Michel Gourlier, sous l'évidence figurative du propos, est une énigme à déchiffrer...

Quel immense artiste...!

2 commentaires:

  1. Merci pour votre billet et votre texte sensible !
    Une touche d'humour : il faudra bien, un jour, reproduire dans le bon SENS l'illustration des deux petits guitaristes....un gaucher, c'est possible, deux gauchers, c'est un cliché à l'envers chez l'imprimeur... :-)

    RépondreSupprimer
  2. J'adhère pleinement à cette interprétation. A peine adolescent, on m'avait offert une série de livres illustrés par Gourlier. Je me rappelle parfaitement de l'émotion et de la "boule" dans la gorge que me procuraient ces dessins... l'envie de renter dans l'histoire pour partager cet univers, rencontrer ces garçons. J'avoue honteusement aussi que ces lectures n'étaient pas étrangères à mes premières pollutions nocturnes.

    RépondreSupprimer