mercredi 4 juillet 2018

Salut, toi !


"Salut, toi ! Je pensais que tu n'étais qu'un rêve
Mais je me réveille et je te trouve à côté de moi !

Salut, toi ! Je reconnais tes yeux, tes lèvres, ta poitrine,
Et je sens ton ventre, tes cuisses, tes jambes...

Je me réveille, c'est mon rêve qui continue,
Tu es à côté de moi, dans mon lit, chez moi...

Salut, toi ! Je sens ton souffle et ta chaleur,
Et tu me regardes: "T'es qui, toi ?"

Mais tu sais bien, allons, tu sais que toi et moi,
Nous partageons un lit, nous nous aimons,

Et il n'est pas d'éveil, au petit matin,
Sans te sentir contre moi, sans mon premier baiser..."

Eraste de Saint-Amant, Poèmes garçonniers, 1997.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire